Tutoriel : Mettre le contrôle parental sur un appareil Android

Les gadgets mobiles, malgré tous leurs avantages, peuvent exposer vos enfants à des choses que vous préféreriez qu’ils ne voient pas. La bonne nouvelle, c’est que votre smartphone ou votre tablette Android possède des capacités intégrées qui vous permettent de vous assurer que vos enfants ne voient et ne téléchargent que des contenus adaptés à leur âge – et, comme nous allons le voir, ces outils sont à la fois efficaces et simples à utiliser.

Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment utiliser le contrôle parental sur un smartphone ou une tablette Android de base. Vous pourriez aussi remarquer que certains fabricants proposent leurs propre gamme de contrôles parentaux, disponibles uniquement sur leurs appareils. Par exemple, la tablette Kindle Fire d’Amazon dispose de ses propres versions du logiciel de contrôle parental et d’un tableau de bord parental exclusif à Amazon. En outre, des gadgets comme la Kurio Tab Connect sont dotés d’un logiciel adapté aux enfants qui se superpose au système d’exploitation Android de base. Toutefois, les écrans que vous voyez ici s’appliquent à la majorité des appareils Android récents.

Dans cet article, nous allons faire un focus sur l’application Google Play Store et l’application Google Family Link. Bien que Family Link soit principalement une application Android, vous pouvez l’utiliser pour établir et gérer des comptes d’utilisateur sur iOS également. Les versions Android et Apple de l’application vous permettent de créer des comptes Google pour vos enfants de moins de 13 ans.

Depuis le Google Play Store

C’est l’application Google Play Store qui se charge de la gestion du contrôle parental sur les appareils Android. Vous devez donc la lancer sur l’appareil sur lequel vous souhaitez qu’il fonctionne. Selon la version d’Android dont vous disposez, vous verrez soit l’icône de menu « hamburger » à trois lignes dans la barre de recherche supérieure, soit une image de profil à toucher, comme illustré ici. Sélectionnez ensuite Paramètres dans le menu déroulant.

Trouvez la partie “Famille” dans vos paramètres et étendez les options

Dans l’onglet Paramètres, vous devriez maintenant voir un certain nombre d’options. Cliquez sur cette fameuse ligne “Famille”. Sur le côté droit de l’écran, appuyez sur la flèche.

Lorsque vous appuyez sur la flèche, la zone s’agrandit, vous permettant de voir toutes les options disponibles ainsi que l’état actuel du contrôle parental. Il convient de mentionner que le contrôle parental est désactivé si quelqu’un ne l’a pas déjà configuré pour cet appareil. Pour continuer, sélectionnez cette option.

Allumez le switch de contrôle parental 

Vous devez activer le contrôle parental avant de pouvoir en modifier les paramètres. Rien de plus simple ! Vous voyez le bouton de switch en haut de la page ? Une simple pression dessus et le tour est joué. 

Choisissez un code PIN 

Bien sûr, il est inutile d’avoir un système de contrôle parental si les enfants peuvent simplement aller dans les Paramètres et le désactiver d’eux-mêmes. C’est la raison pour laquelle on vous invite ici à définir un code PIN afin d’éviter cette éventualité. N’oubliez pas : sans ce code, vous ne pourrez pas désactiver les restrictions parentales.

Sélectionnez le type de contenu à limiter

Vous devriez maintenant être de retour sur la page Paramètres > Contrôles parentaux, où le message « Les contrôles parentaux sont activés » devrait apparaître en haut. Vous pouvez maintenant sélectionner le type de contenu auquel vous souhaitez appliquer des limitations.

Définissez la limite d’âge 

Comme vous pouvez le constater, la définition d’une limite est assez simple : il suffit de sélectionner la classification par âge que vous souhaitez imposer, et Android s’occupera du reste en cachant les choses inappropriées. PEGI ( Pan European Game Information) est une classification qui définit l’âge à partir duquel il est sans danger de visionner un contenu. Si vous limitez les jeux et les applications à une certaine tranche d’âge, vous excluez également les applications sans classification par âge.

Il est essentiel de se rappeler que les classifications PEGI ne s’appliquent qu’aux applications, et non au contenu que vous pouvez y trouver. Certaines applications comportant de la publicité dans le jeu ou du contenu provenant de sources tierces – comme le multijoueur en ligne – peuvent contenir des contenus non adaptés à l’âge des joueurs. En outre, vous devez savoir que ces limites ne s’appliquent qu’à l’application Play Store et ne sont pas valables sur les applications déjà installées sur votre appareil. Les applications peuvent être bloquées de manière individuelle  à partir de l’application Google Family Link ou sa version pour le web. Donc, sans attendre, passons à Family Link ! 

Installez Family Link 

Vous aurez besoin de l’application Family Link disponible sur le Google Play Store ou l’App Store iOS si vous souhaitez un contrôle parental plus avancé. Cette application vous permet de créer un groupe familial en invitant les membres de votre famille via leurs comptes Google (ou en les créant vous-même pour vos petits de moins de 13 ans), puis de définir des limites par compte, et pas seulement par appareil.

Avec Family Link, vous pouvez fixer des limites de temps et des heures de coucher, bloquer ou autoriser certaines applications, localiser des appareils et masquer entièrement certaines applications. Il vous informera également si un membre de votre famille tente de télécharger des applications du Play Store, vous donnant la possibilité d’approuver ou de refuser la demande.

Mais ce n’est pas tout. Family Link peut également définir des préférences de filtrage pour l’application YouTube Kids et gérer les paramètres SafeSearch pour les recherches sur le Web de Google, ainsi que restreindre l’accès des applications aux fonctionnalités matérielles telles que le microphone ou la caméra. Certaines de ces fonctionnalités sont disponibles sur le site Web de Family Link, mais d’autres, comme les limites de temps d’écran, ne sont disponibles que via l’application.

Aucun système de contrôle parental ne peut garantir que vos enfants ne verront jamais d’informations inappropriées, et il ne peut pas les empêcher de les voir sur les appareils de leurs amis. Toutefois, Google offre un bon nombre de moyens de protéger les plus jeunes ce qui devrait apporter aux parents la tranquillité d’esprit dont ils ont tant besoin !